Cette journée de pastorale, ouverte à tous les élèves de 7èmes, nous a emmenés cette année dans un lieu inconnu par nos élèves. Nous nous sommes rendus en car dans la forêt vosgienne entre Rouffach et Colmar au Couvent St Marc de Gueberschwihr. Nous ne sommes pas entrés dans ce lieu de silence et de prière, avec nos 62 garçons et filles, mais nous nous sommes contentés de regarder ce beau lieu de l’extérieur et avons évoqué quelques traits de l’histoire de ce grand couvent, tenu par les Sœurs de St Marc. Près de la statue de St Joseph, patron de la Maison, nous avons ainsi constitué notre groupe avant de nous mettre en marche : par un beau sentier qui serpente dans la forêt, nous prenons la direction du Schauenberg, un lieu de pèlerinage marial d’Alsace.

Notre marche, plus longue que prévue, en raison de travaux forestiers, nous fera changer de chemin ; mais tout en innovant le trajet, nous finirons par arriver au Schauenberg, sous un merveilleux soleil d’automne.

Arrivés là-haut, à l’heure de midi, le soleil est magnifique et la plaine d’Alsace avec en arrière-fond la Forêt Noire est splendide avec ses belles couleurs. La vigne, à peine vendangée, revêt déjà sa belle couleur d’or qui illumine les coteaux à nos pieds. L’heure du pique-nique est attendue et nous permet de nouer encore d’autres relations, des relations nouvelles entre camarade du même niveau de classe. Un passage dans la belle église du Pèlerinage s’impose…. Frère Martin résume en gros traits l’histoire de ce pèlerinage et chacun peut aller voir de près la belle petite statue de Marie, statue miraculeuse, qui est très vénérée dans la région.

Mais nous voilà déjà repartis… pour une aventure que tous attendent fébrilement : le concours de cabanes. Plusieurs enfants s’y étaient préparés et avaient emportés dans leur sac à dos des cordes, des éléments de déco, un drap (eh oui !), des guirlandes, des feutres argentés…. et j’en passe. Et voilà l’imagination au pouvoir ! En 1H30 de temps, par équipes de 6 ou de 4 camarades qui se choisissent, il s’agit de construire une cabane dans laquelle au-moins 1 enfant peut entrer….

Seront pris en compte par le jury l’originalité de la réalisation et l’esprit de coopération. Inutile d’en dire plus, inutile de motiver les groupes, en un éclair, toutes les équipes étaient au travail. Le résultat en a été merveilleux, tout simplement merveilleux ! Surtout que les équipes ont accueilli le jury, en expliquant leur intention, en ayant donné un nom à leur cabane, même en accueillant le jury pour la pendaison de la crémaillère, une assiette de bonbons préparée à l’entrée de la cabane.

Le jury a eu bien du mal à départager les groupes :

  • 4 groupes soit 22 enfants ont remporté le 1er prix : une loupe à insectes
  • 4 groupes soit 19 enfants ont gagné le 2ème prix : une maquette de moulin solaire
  • 3 équipes soit 16 enfants ont obtenu le 3ème prix : un nichoir pour oiseaux

et les 2 équipes (8 enfants) qui n’ont pas réussi à construire quelque chose ensemble ont eu un lot de consolation : une mappemonde anti-stress.

Sur le chemin du retour, descendant par le vignoble vers Pfaffenheim, nous étions tous très heureux par cette nouvelle expérience : la plupart de ces enfants avaient cheminé avec nous les deux dernières années pour la préparation aux Sacrements. Fidèles à nos journées de pastorale, ils ont tous été ravis de cette nouvelle expérience, bien originale.

G GLANZMANN